Zenfolio | Michel Forest | Costa Rica (huitième partie)

Nous avons quitté le Monteverde et l'hospitalité hors du commun de nos hôtes pour nous rendre dans la région du volcan Arenal. Éteint depuis 300 ans, ce volcan, d’une forme conique presque parfaite, est entré en activité en 1968 et celle-ci s’est prolongée jusqu’en décembre 2010. L’éruption soudaine de 1968 a complètement détruit deux villages avoisinants et tous ses villageois. Tout le tourisme de la région s’est ensuite organisé autour de l’observation des coulées de laves rouges, surtout visibles la nuit. Aujourd'hui, le tourisme y est encore important même s’il n’y a plus de lave.

Volcan Arenal

 

Notre hôtel, le Catarata Ecolodge (affilié à Tout Costa Rica) comporte de petites cabinas avec une vue directe sur le volcan Arenal qui n’émet maintenant que des fumerolles, mais ça demeure un spectacle impressionnant. L'environnement autour des cabinas est enchanteur. Nous avons presque l'impression d'être dans un mini jardin botanique. Vous pouvez vous laisser tremper dans la piscine ou le jacuzzi en gardant un oeil sur le volcan. Les chambres sont sobres mais propres.

 

Catarata Ecolodge près d'Arénal

 

Catarata Ecolodge près d'Arénal

 

Un des plaisirs que nous souhaitions nous payer était de goûter une fois à la sensation de se plonger dans l'eau chaude volcanique. Nous avons donc profité d'un forfait nous permettant d'utiliser les bains de l'hôtel Baldi Hot springs, réputé pour ses spas et ses sources thermales. L’ensemble spa compte près de 25 bassins d’eau chauffée par le volcan (dont la température avoisine les 39°C) tous pourvus de mini bassins d’eau fraîche. Nous avons donc passé une vraie belle journée de farniente à se faire tremper dans l’eau chaude, en alternance avec de petites saucettes dans l’eau fraîche.

Baldi Hot Spring et ses sources thermales

 

Baldi Hot Spring et ses sources thermales

 

 

RETOUR AU SOMMAIRE DU VOYAGE