Zenfolio | Michel Forest | 45. Le mot de la fin

Jeudi 21 juillet: MAMAN . . .C'EST FINI !!!!  Et oui, plus de 18 000 km et neuf semaines et demi plus tard, notre périple se termine à Avalon, New Jersey. Comme je n'ai pas eu beaucoup d'opportunités (pour ne pas dire aucune) pour faire de la photographie d'oiseaux, nous avions l'intention de terminer par un deux trois jours à Chincoteague Island en Virginie qui a toujours été un endroit intéressant. Mais c'est aussi un endroit où vivent des poneys sauvages qui, une fois par année, sont rassemblés et amenés sur la terre ferme pour un comptage du troupeau et une vérification de leur état de santé. Et, cette semaine était LE moment de l'année où ça se passait. Cet événement constitue une sorte de fête locale et nationale où plusieurs américains prennent congé pour y assister ou y participer. FAQUE aucun terrain de camping n'était disponible de toute la semaine. J'ai donc appelé à Avalon pour vérifier si nous pouvions arriver plus tôt . . . pas de problème, mais nous devrons déménager dimanche sur notre terrain réservé. Nous voici donc installés jusqu'au 7 août en sédentaires. Nathalie et sa petite famille arrivent samedi pour une semaine alors que Geneviève et la sienne arrivent dimanche pour deux semaines.

Que du bonheur en perspective . . . du genre de celui que montrent ces quelques photos de l'an dernier:

Pause dîner sur la plage . . .

 

Souper en famille après une journée de soleil et de plage . . .

 

Élaboration complexe de châteaux de sable . . .

 

Ou tout simplement quelques bons moments de farniente . . .

 

Et toute la joie de ces moments d'actions . . .

 

. . . avec Éliane,

 

. . . avec Laurie,

 

.. . avec Maxence,

 

. . . avec Arnaud,

 

. . . et avec Xavier.

 

 

J'ai tenté par mes 45 capsules et 650 photos de partager les différents moments d'un des rêves que nous chérissions depuis quelques années. Un dernier grand voyage avec notre roulotte. Comme nous avions déjà fait l'ouest et l'est canadien, le nord-ouest américain, il nous restait donc le sud-ouest pour avoir parcouru presque toutes les provinces canadiennes et tous les États américains. Nous sommes heureux et fiers de ce périple. Heureux, parce que nous avons réalisé ce rêve et fiers parce que, malgré le fait qu'à 67 ans on ne soit pas encore si vieux, il n'en reste pas moins qu'on se rend compte que nous n'avons plus 30 ans et que, certaines journées, nous le sentions plus que d'autres.

J'espère qu'à travers mes commentaires et mes photos, vous avez vous aussi fait un voyage extraordinaire même s'il fut virtuel. Je remercie ceux et celles qui m'ont fait parvenir leurs commentaires, c'est ce qui a entretenu ma motivation de passer entre trois et cinq heures presqu'à tous les jours pour tenir ce journal.

À une prochaine . . . peut-être.